Poser une question
SAMEDI 16 JUIN - A LYON 14H30 THEME "MESSAGES DE L'AU-DELA" -- HOTEL B&B - 9 RUE ANTOINE LUMIERE - METRO D MONPLAISIR LUMIERE / SAMEDI 29 SEPTEMBRE 2018 - NANCY - 14H30 A 18H00 - LA MEDIUMNITE, UNE PORTE OUVERTE SUR L'AU-DELA - HOTEL IBIS - QUAI SAINTE CATHERINE - 42 AVENUE DU XX CORPS /
Consulter les réponses

Choisir une période

Choisir un thème:

Vous êtes dans le thème

Faire une recherche

poser une question dans cette rubrique

 

 

Religion

  Date  

Sujet

Choisissez un titre de question pour découvrir son contenu.
22989 2018-01-02   Le Saint Suaire de Turin 2
Auteur :   Danivale
Question :  

Bonjour,
Je viens de consulter les réponses relatives aux numéros que vous me suggériez de relire concernant le sujet du St Suaire, mais je trouve que c'est un peu simple de dire que les esprits auraient répondus de façon affirmative et en toute évidence que le suaire en question est bien le linceul qui servit a envelopper le corps du Christ, sans apporter aucune précision.
En effet, récemment j'ai lu un article document d'histoire archéologique à la recherche de la vérité qui soulevait plusieurs énigmes concernant ce Saint Suaire :
1 : Comment expliquer que le linceul de lin, passé au carbone 14 dans trois laboratoires différents, donne l'origine du produit datant du moyen âge ?
2 : Comment expliquer que l'image du visage reproduite sur le linceul de lin, ne soit pas déformée en remettant le linceul à plat ?
3 : Comment expliquer que le visage de la personne ne soit pas au bon endroit sur le haut du corps ?
4 : Comment expliquer que l'image de la face dorsale de la personne soit plus grande que l'image de la face Ventrale ?
En attendant votre réponse, recevez mes sentiments les meilleurs, cordialement.

Réponse :  

Bonjour,
Sans entrer dans tous les détails des différentes analyses, il reste que la datation au carbone 14 ne fait pas l’unanimité dans tous les milieux scientifiques. Elle a été mise en doute en référence à l’échantillon prélevé ayant pu être altéré lors de l’incendie de 1532. On suppose également que la zone du tissu prélevé aurait pu être ajoutée et cousue au Moyen Age. En outre d’autres analyses par spectroscopie infrarouge donnent une datation correspondant à peu près à l’époque de Jésus.
Les trois autres questions que vous posez sont extrêmement techniques, et si elles représentent une énigme selon ce que vous avez lu dans certains documents, cela n’est toutefois pas en rapport avec la datation ni avec l’identité du personnage ayant été enveloppé dans le linceul.
Au-delà de tous les éléments de la controverse pour une vérité scientifique qui reste difficile à établir, le suaire de Turin a-t-il vraiment une importance fondamentale quant à l’existence même de Jésus (parfois mise en doute) et quant à la force de son message ? Autant du point de vue des chrétiens que de celui qui émane des esprits, à mon avis, l’importance déterminante du personnage de Jésus se situe ailleurs…

Rédacteur :   Jacques
Copyright © 1998 Cercle Allan Kardec . Tous droits réservés. Revu le : 01 octobre 2007 - se désinscrire - - remonter -